Surveillance de la qualité de l'air
Franche-Comté

Actualités

La loi portant engagement national pour l'environnement a rendu obligatoire la surveillance de la qualité de l'air intérieur dans certains établissements recevant du public sensible. La première échéance pour la mise en œuvre de cette surveillance est fixée au 1er janvier 2018. Quels sont les établissements concernés ? Comment cette surveillance devra-t-elle s’organiser ?

Ce samedi 18 mars, dans le cadre du programme "1,2,3... Nature !" proposé par le Pays de Montbéliard Agglomération, la station de mesures de Montbéliard centre vous ouvrira ses portes. Retrouvez-nous au parking des Huisselets, à partir de 14h, et venez découvrir comment est mesurée la qualité de l’air ! Un thème particulier pour cette visite : les particules atmosphériques…

Avec presque 35 années consacrées au domaine de la qualité de l’air, Roger a fait valoir ses droits à la retraite, effectifs au 1er avril 2016. Avec son départ, c’est un pan de l’histoire du dispositif de surveillance de l’air franc-comtois qui s’évapore, nous ne pouvons maintenant que lui souhaiter une très belle et heureuse prise de fonctions vers un nouveau challenge, celui de la retraite !

En décembre 2016 et janvier 2017, deux importants pics de pollution aux particules fines (PM10) d’ampleur nationale, voire européenne, ont touché notre région. Les causes du phénomène sont avant tout météorologiques. La situation anticyclonique alors observée, marquée par un temps froid, mais sec, et peu venté, s’est montrée particulièrement favorable à l’accumulation des polluants. La question est cependant bien plus complexe lorsque l’on évoque la source d’émission de ces particules… Alors, d’où viennent ces particules ? Qu’est-ce qui cause ces phénomènes ?

Pages