Surveillance de la qualité de l'air
Franche-Comté

Actualités

Afin d’évaluer la répartition des polluants dans la ville de Besançon, ATMO Franche-Comté s’essaie à une nouvelle méthode de mesures qui utilise... des choux ! Comment ça fonctionne ? Comment se déroule une campagne de mesures ? Quels sont les avantages des choux ? Autant de questions qui trouveront réponse dans une nouvelle « fiche technique » consacrée à la « bio-surveillance » par les choux.

La Journée Européenne du Radon a lieu le 7 novembre. L’occasion toute trouvée de (re)découvrir ce qu’est le radon, gaz naturel radioactif probablement présent dans votre logement...

Le benzène et le formaldéhyde sont des polluants répandus de l’air intérieur. Certaines campagnes d’évaluation mettent en exergue des teneurs particulièrement élevées pour ces substances. Dès lors que ces résultats sont consolidés et confirmés, la mise en œuvre d’investigations complémentaires peut permettre d’identifier l’origine de cette pollution intérieure, en vue d’apporter les actions correctives nécessaires. Découvrez, dans cette nouvelle « fiche technique », issue de notre série consacrée à l’air intérieur, comment s’organisent nos campagnes de « recherches de sources ».

La réglementation impose une surveillance de la qualité de l’air dans certains Établissements Recevant du Public (ERP). La mise en œuvre de cette surveillance par établissement comprend l’évaluation obligatoire des moyens d’aération. La réglementation prévoit également la mise en œuvre d’une campagne de mesures par un organisme accrédité ou celle d’un programme d’actions de prévention. Découvrez dans cette nouvelle « fiche technique », issue de notre série consacrée à l’air intérieur, comment s’organise une campagne d’évaluation de l’air intérieur dans les ERP, dans le cadre réglementaire.

Pages