Surveillance de la qualité de l'air
Franche-Comté

Dispositif national et régional

28 Associations Agréées pour la Surveillance de la Qualité de l’Air constituent le dispositif décentralisé de surveillance de la qualité de l’air français. La Fédération ATMO établit un lien entre elles tant au niveau institutionnel qu’au niveau technique.

 

 

Qui fait quoi ?

 

  • Le Ministère de l’Ecologie, garant de l’attribution des agréments des différentes AASQA sur le territoire national, est responsable de la mise en œuvre de la politique nationale de surveillance, de prévention, et d’information sur l’air.

 

  • Le Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l’Air (LCSQA) intervient comme appui scientifique et technique. Il est constitué d’équipes de l’Ecole des Mines de Douai (EMD), de l’Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques (INERIS) et du Laboratoire National d’Essais (LNE), qui contribuent au développement et à l’amélioration de la qualité des mesures, ainsi que des références métrologiques, et assurent la liaison entre la recherche et l’application sur le terrain.

 

  • En tant qu’Association Agréée pour la Surveillance de la Qualité de l’Air et membre de la Fédération ATMO, ATMO Franche-Comté assure régionalement et localement la mise en œuvre de la surveillance de la qualité de l’air, et au sens plus large de l’environnement.